La personnalité clé que je vous expose en ce jour est celle de l’ambivert. Dit ni introverti ni extraverti.
Tout d’abord, voyons brièvement qui sont l’extraverti et l’introverti. Un extraverti est quelqu’un qui est sortant, sociable et socialement confiant ou préoccupé par les affaires extérieures. Tandis que l’introverti est quelqu’un qui regarde vers l’intérieur. C’est-à-dire, il se concentre principalement sur ses propres pensées, ses sentiments ou ses affaires et préfère simplement observer les autres que de sympathiser.

En observant profondément les répercussions de ces traits de personnalité contradictoires, on peut constater que chacun a ses avantages et ses inconvénients, et chacun correspond pertinemment à une description de poste ou à une vocation spécifique. On ne peut pas dire que c’est mauvais d’ être introverti ou extraverti, parce qu’ils sont des concepts relativement évalués correspondant à la personne qui les porte et ses objectifs de vie à la fois professionnellement, personnellement et relationnellement.

De la, je crois personnellement que on peut être plus productif dans la vie en maîtrisant ces deux concepts simultanément. C’est ce que fait l’ambivert efficacement. NB: Ce concept ne doit pas être amalgamé avec la bipolarité. Avec la bipolarité, le patient (parce que c’est une maladie) soudainement et non intentionnellement change «tout» les aspects de sa personnalité et pourrait être vu comme un autre individu dans le même corps. Alors qu’un ambivert change juste l’aspect relationnel de sa personnalité afin de convenir à la situation en face de lui au moment donné.
Certaines situations pratiques peuvent être illustrées dans le fait que, un docteur ne peut pas être introverti et exécuter efficacement son job; De même qu’un comptable est préférable d’être plus introverti afin d’être plus crédible sur sa confidentialité. Un banquier est préférable d’être un extraverti, afin de maximiser sa capacité à gagner des clients et des investissements pour sa boite. Alors que les écrivains/auteurs sont généralement introvertis. Ils préfèrent partager leurs expériences/connaissances par des mots écrits, et leurs introversion  les aides à la concentration dans leurs abilités d’écriture.                  Un Ambivert sait instinctivement quand être introverti et quand être extraverti; ceci selon les attributs que la situation exige pour la bonne exécution de celle ci.
Maintenant réfléchissez y et posez-vous ces questions: êtes-vous un introverti ou un extraverti? Correspond-elle aux attributs necessaires pour accomplir vos objectifs vitaux? Si “non”, la solution est entre vos mains, le changement est la clé. Pour ceux qui assimilent déjà cette notion dans leur vie quotidienne, je viens de vous rappeler les vertus que ce concept détient.
Veuillez laisser des commentaires et des contributions constructives. Merci d’avoir lu.
Keugabe D. Bern