FBTI 3

Personne n’aime l’ennui ou s’ennuyer. La nature humaine est axée sur la distraction. De votre réveil à votre sommeil, votre cerveau est constamment à la recherche de quelque chose à faire pour s’occuper ; Il peut s’agir d’un travail, si disponible, ou de toute autre source de distraction (émissions télévisées, séries, réseaux sociaux, lecture, musique, amis, etc.). Lorsque l’esprit n’est pas distrait ou au travail, il a tendance à s’éteindre et vous vous endormez suite à l’ennui. Le sommeil ne s’agit pas seulement d’être fatigué physiquement, mais peut aussi refléter des problèmes / stress ou un ennui extrême.                                                                                                                                                                    Alors, avez-vous déjà essayé de rester éveillé quand vous vous ennuyez ? Cela signifie rester immobile et conscient avec votre cerveau concentré sur aucune distraction. Pas de téléphone, pas de musique, pas de télé, pas de distractions et pas de lit. À ce moment-là, le cerveau commence à chercher au fond de vous (idée) quelque chose sur quoi cogiter. Votre conscience à ce moment-là cherche à l’intérieur de vous et ignore l’environnement extérieur. En premier lieu, vous allez tomber sur les pensées qui ont récemment attirées votre attention (mental préconscient), puis sur le disque dur de la conscience où toutes les informations qui la traversent sont ensuite stockées (subconscient), ensuite vous allez trouver des informations bien plus intéressantes plus loin dans la partie inconsciente de l’esprit où des informations très influentes qui ont échappé à l’esprit conscient sont stockées, ancrées et transformées en habitudes.

Pour pratiquer ce type de recherche intérieur, vous devez être capable de pratiquer des exercices de méditation de base de manière à avoir suffisamment de contrôle sur la direction de votre curseur / compas intérieur à ce moment-là. Ici, ce que vous trouverez sous vos pensées conscientes et vos derniers souvenirs sont les éléments les plus importants du processus créatif, c’est-à-dire vos pensées subconscientes et inconscientes ou la « base de données humaine » comme je l’appelle habituellement. Il est constitué des informations que vous traitez habituellement pendant votre vie active de tous les jours. Autrement dit, la musique et les sons que vous écoutez habituellement, les odeurs que vous sentez habituellement, les images ou les scènes que vous regardez et les émotions que vous ressentez. La nature ou qualité de ces éléments dirigera massivement la qualité de vos pensées créatives / Imagination à ce moment d’introspection. Donc, vous devez prendre soin de votre environnement et du type d’informations que vos sens interceptent ou capturent, que ce soit consciemment ou inconsciemment.

Je vais mieux expliquer ce processus de réflexion en utilisant le diagramme ci-dessous. Appelons ça :

« LE PROCESSUS DE TRANSMUTATION DE L’ENNUI À LA CRÉATIVITÉ »

CTEEI

Comme on l’a vu plus haut, toutes ces parties du cerveau travaillent en relation les unes avec les autres ; manipulant instinctivement les informations d’un point à un autre afin de clarifier et d’accorder les pensées aux habitudes qui en résultent. ÊTRE SUPER CONSCIENT, C’est être conscient de ce mécanisme et être capable de traiter les informations que vous trouverez dans des idées et des concepts en utilisant vos capacités de perception imaginatives ou créatives pour relier les connaissances informatives collectées.

Ce processus est le même que celui utilisé pour vous rappeler d’une information que vous avez dans votre cerveau (subconscient / inconscient) mais dont vous ne vous rappeler à l’instant. La seule différence est que vous ne vous en souvenez que rarement quand il s’agit d’une recherche active, car votre cerveau est au travail sur d’autres informations distractives.

Quand l’introspection est naturellement poussée par l’ennui ou faite consciemment à travers la méditation, le processus est plus facile et plus productif. De la même manière, s’auto-hypnotiser est plus efficace dans un état de somnolence, ceci car le cerveau se vide avant de s’éteindre (s’endormir), ce qui facilite la pénétration des informations à ce moment-là.

 

LISEZ, INFORMEZ-VOUS, CONTRÔLEZ VOS SENS, POUR CONTRÔLER VOTRE VIE

LE CERVEAU EST UN MUSCLE, FORMEZ-LE !

“The World is Mind”

Pensé et Ecrit par :

KEUGABE K. Dominique Bern (KDB)

Intelligent Punchlines / SIA / KDB Thoughts

Business & Lifestyle Consultant

Inquiries : dominiquebernk@gmail.com

Advertisements